Qui sommes-nous ?

L’association Fraternité en Irak est composée de jeunes professionnels et étudiants soucieux de la situation des minorités religieuses d’Irak. Une centaine d’entre eux se sont déjà rendus sur place depuis 2011. L’association est constituée d’un comité de direction, d’un conseil d’administration, et de nombreux volontaires répartis en différents pôles pour suivre les projets et les équipes sur place, organiser des conférences, lever des fonds, animer le site internet et les réseaux sociaux,  etc.

Le comité de direction

Faraj Benoit Camurat

Faraj-Benoît Camurat

Fondateur et directeur général

Il se rend plusieurs fois par an en Irak. Diplômé de Sciences-Po et HEC, il travaille aujourd’hui dans une banque française.

Jean Vallette d'Osia

Jean Vallette d’Osia

Directeur général adjoint

Il a déjà effectué une dizaine de séjours en Irak. Diplômé de l’ESCP et de l’Institut Albert-le-Grand, il travaille actuellement au développement de projets à l’international dans un groupe industriel français.

Aloys d'Aunay

Aloïs d’Aunay

Trésorier

Il assure le suivi des finances de l’association et les relations avec le Commissaire aux Comptes. Diplômé de Paris-Dauphine et de l’université Bocconi, il a travaillé en cabinet d’audit, avant d’exercer comme contrôleur financier dans une société de gestion. Il part en Irak depuis 2012.

Margaux Besson

Margaux Besson

Secrétaire générale

Elle s’occupe aussi du pôle communication de l’association. Diplômée en lettres et communication, elle a travaillé en agence de communication et dans l’économie sociale et solidaire à Paris. Elle est partie plusieurs fois en Irak.

Le conseil d’administration

 

 

 

 

 

 

Etienne Montagne

Président

BDLTA

Bénédicte de la Tour d’Artaise

Administratrice

GD

Gilles Denoyel

Administrateur

PDubois

Philippe Dubois

Administrateur

Paroles de volontaires

guillemets

M’engager dans Fraternité en Irak m’a permis de rencontrer des chrétiens restant fermes et confiants dans leur Foi. De beaux exemples, édifiants.

Emmanuelle

<< Prec.
Suiv. >>
apostrophe
volontaire2

Et quand ils sont sur le terrain ça donne ça :