Fraternité en Irak œuvre pour l’enfance et l’instruction, convaincue de l’importance de permettre aux enfants et aux jeunes d’apprendre et de jouer. Fraternité en Irak voit aussi l’éducation comme un facteur de paix pour l’Irak.

Vous trouverez dans cette rubrique les dernières actualités de nos projets pour la jeunesse et l’éducation.

fei_website_headbanner_summer-10

En 2012 et 2013, un centre aéré a eu lieu dans le quartier de réfugiés de la ville chrétienne de Qaraqosh où se sont retrouvées les familles ayant fui les violence de Bagdad ou Mossoul. Deux semaines pour les enfants, pour leur permettre de jouer et d’oublier les difficultés du quotidien et les traumatisme entraînés par les conflits successifs en Irak.
En 2014, Fraternité en Irak a organisé des activités pour les enfants réfugiés à Erbil.
En 2015, Fraternité en Irak a renforcé son action en ouvrant un centre d’activité pour les tout petits dans un centre de déplacés à Erbil.

Depuis 2012, Fraternité en Irak soutient l’école multiconfessionnelle de Kirkouk, rare école privée à accueillir sans distinction les enfants de différentes religions et ethnies. Cette école gérée par l’archevêché veut être un pont pour la paix entre les différentes communautés de la ville. En 2015, cette école a été agrandie et entièrement rénovée par l’association. Les effectifs ont été multipliés par quatre en trois ans. Nous tenons particulièrement à remercier la Fondation de Lucq qui a soutenu l’agrandissement de cette école

En 2016, Fraternité en Irak a ouvert une école pour les enfants yézidis réfugiés à Bozan, dans le nord du pays. Nous tenons particulièrement à remercier la Fondation de Lucq qui a soutenu l’ouverture et le fonctionnement de cette école.

FL-LogFDF

En 2017, Fraternité en Irak a ouvert une école multiconfessionnelle à Bassorah, au sud de l’Irak.