À Qaraqosh, Fraternité en Irak aide à la réouverture de l’hôpital

À Qaraqosh, Fraternité en Irak aide à la réouverture de l’hôpital

by Fraternité en Irak Actualité Chrétien d'Orient Qaraqosh Reconstruction Santé

ACTION – Grâce à vos dons, Fraternité en Irak a financé la réouverture du service d’urgence de l’hôpital de Qaraqosh, et d’une salle d’accouchement de la maternité. Des infrastructures essentielles au retour des familles dans la grande ville chrétienne de la plaine de Ninive.

C’était une priorité. Dans les jours qui ont suivi l’expulsion de Daech de Qaraqosh, Fraternité en Irak s’est activée pour permettre la réouverture du service d’urgence de l’hôpital de la ville, saccagé et pillé par les djihadistes. Cette tâche difficile a été facilitée par les contacts rapprochés entretenus avec la direction de l’hôpital depuis 2011.

L’association a donc financé dès la fin de l’année 2016 le matériel nécessaire pour le traitement des urgences : centrifugeuse, microscopes, bloc électrique, lits, équipements de diagnostic, ainsi que la stérilisation complète du bloc opératoire. Grâce à vos dons, nous avons aussi financé l’acheminement du générateur fourni par le gouvernement irakien permettant ainsi une ouverture plus rapide de l’hôpital.

 

le Labo (2)

Le laboratoire d’analyses en service !

L’hôpital Al-Hamdaniya de Qaraqosh rayonnait en son temps dans toute la plaine de Ninive. Les patients venaient jusque de Mossoul ou d’Erbil pour profiter de soins de première qualité délivrés par un personnel réputé très compétent. De fait, depuis sa réouverture, le service d’urgence a rapidement fait le plein. Il a accueilli durant tout le début de l’année 2017 les nombreux blessés de la bataille de Mossoul. Aujourd’hui, il est ouvert 24h/24 et 7 jours / 7, et 140 personnes y viennent en moyenne chaque jour pour des blessures et des pathologies variables. 

Le Block opératoire

Le bloc opératoire entièrement stérilisé grâce à vos dons !

L'entrée des urgences

Le hall d’entrée des urgences, refait à neuf !

Dix fois moins cependant qu’avant Daech : « Avec 1000 à 1500 patients par jour, l’hôpital était toujours bondé » raconte le Docteur Alaa, directeur de l’hôpital qui comptait près de 550 employés avant 2014. Si environ 30% d’entre eux ont émigré, les autres pour la plupart vivent et travaillent à Erbil et reviennent progressivement travailler et s’installer à Qaraqosh.

IMG_4297[3441]

Le premier bébé né en octobre 2017 dans la nouvelle maternité !

Une maternité et un premier bébé à Qaraqosh !

Voyant que beaucoup de familles chrétiennes se réinstallaient à Qaraqosh, le directeur de l’hôpital a demandé à Fraternité en Irak d’aider à la réfection de la maternité, qui comprend une pièce de consultation,  une salle de travail, une salle d’accouchement, et une salle pour les nouveau-nés. L’association a donc financé l’équipement d’une salle d’accouchement, et la réparation d’une couveuse pour les enfants prématurés. Quelle joie d’apprendre la naissance d’un premier bébé début octobre grâce au Dr Suhair, une gynécologue chevronnée amie de Fraternité en Irak depuis plusieurs années ! Depuis, 20 naissances ont eu lieu, autant de signes de la renaissance de la ville et de la victoire de la vie sur la mort et la destruction !

2017-10-28-PHOTO-00000480

La couveuse

2017-10-28-PHOTO-00000477

La salle de repos…

2017-10-28-PHOTO-00000483

…et la nouvelle salle d’accouchement de la maternité !

Grâce à vos dons, la remise en service de l’hôpital a pu être aussi rapide que possible. Merci en particulier aux lecteurs de Pèlerin dont la mobilisation a permis la réouverture du service d’urgence ! Beaucoup reste encore à faire, aidez Fraternité en Irak à financer un service de soins dentaires pour cet hôpital !