Une deuxième école pour les Yézidis !

Une deuxième école pour les Yézidis !

by Fraternité en Irak Actualité Al Qosh Enfance Yézidis

ACTION – Fraternité en Irak a ouvert cette année une deuxième école pour une 120 élèves yézidis réfugiés, à Sherka, petit village du nord de l’Irak. Agés de 4 ans en moyenne, tous, garçons et filles ont retrouvé avec bonheur le chemin de l’école. Attention, sourires !

IMG_0270
IMG_0268

Le 15 novembre dernier, à Sherka, où vivent environ 800 familles yézidies, a eu lieu la première rentrée scolaire de 120 enfants yézidis entre 4 et 5 ans ! Ces nouveaux petits écoliers ont repris la direction d’une école maternelle tout juste ouverte grâce aux généreux donateurs de Fraternité en Irak.

Dans ce village, plus de 260 familles sont réfugiées. Si les enfants sont scolarisés à partir de 6 ans grâce à l’école primaire gouvernementale, les plus petits restent à la maison faute de structure adaptée. Un quotidien parfois dur à porter pour des parents déjà absorbés par des conditions de vie précaires… L’ouverture d’une école maternelle est donc devenue nécessaire et urgente pour accueillir les nombreux enfants de moins de 4 à 5 ans.

equipe-ecole-yezidi-2-sherka-2

Le mokhtar (l’équivalent du maire), a lancé un projet de rénovation de l’ancienne école, jusque là désaffectée, pour accueillir ces enfants pour la rentrée scolaire, qui a lieu fin octobre en Irak.

Fraternité en Irak a depuis cet été financé la réhabilitation des locaux pour que l’école pourra s’y établisse de manière pérenne. Des travaux importants ont dû être réalisés : la construction d’un mur d’enceinte pour délimiter la cour de récréation, la construction de toilettes, la réfection de l’installation électrique, le ravalement des cinq salles de classes…

2017-07-27 10.56.10
IMG_2345

Il reste encore pour Fraternité en Irak à financer le salaire des 5 professeurs, du gardien et du personnel de ménage ainsi que les fournitures scolaires. Ils auront enfin besoin de chauffage pour l’hiver qui approche !

IMG_0269

 A Bassorah, au sud du pays, c’est une école multiconfessionnelle sur le modèle de celle de Kirkouk qui a ouvert ses portes. Aidez-nous à financer le salaire de tous les professeurs de ces nouveaux établissements !