Fraternité en Irak avec les chrétiens oubliés du nord de l’Irak

Fraternité en Irak avec les chrétiens oubliés du nord de l’Irak

by Fraternité en Irak Actualité Chrétien d'Orient Chrétiens oubliés du nord Développement Urgence

Depuis 2000 ans, des chrétiens vivent dans des villages reculés des montagnes du Kurdistan irakien. En 2014, ils ont accueilli des réfugiés fuyant Daech. Mais aujourd’hui, ce sont eux qui sont menacés par un autre conflit qui les dépasse.

Au nord de l’Irak, à la frontière avec la Turquie, s’étend une région montagneuse où des chrétiens vivent depuis plusieurs siècles. Ils n’ont pas subi directement l’invasion de l’Etat islamique en 2014 mais ont accueilli généreusement leurs voisins chrétiens et Yézidis de la plaine de Ninive chassés de chez eux par les djihadistes.

hall-eglise-souffle-2-Sharanish-janvier-2016

Sharanish après des bombardements de l’armée turque : ci-dessus en janvier 2016, et à droite, en mars 2019.

IMG-20190401-WA0005

Daech vaincu, ces chrétiens des montagnes sont maintenant pris dans un autre conflit : les combats entre l’armée turque et le PKK – un groupe armé qui revendique l’indépendance du Kurdistan – se sont récemment intensifiés. La zone est ainsi régulièrement l’objet de bombardements et les chrétiens, pris entre deux feux, redoutent de devoir quitter leurs villages.

Depuis plusieurs années, Fraternité en Irak apporte son aide à ces habitants isolés. Aux visites régulières des villages de montagne, s’ajoutent la fourniture de moyens de chauffage et de divers équipements, l’installation de citernes, la réfection de bâtiments.

A Sharanish, par exemple, Fraternité en Irak soutient les habitants depuis 2016. A l’époque, ce bourg avait subi un bombardement turc. L’association s’était chargée de réparer tous les dégâts causés par le souffle des explosions. En mars 2019, le village a été à nouveau bombardé et les chrétiens et les musulmans qui y vivent ont pris la fuite. Fraternité en Irak leur fournit une aide d’urgence (nourriture et biens de première nécessité) en attendant que la situation se stabilise et qu’un retour puisse être envisagé.

Au-delà de ce cas critique, Fraternité en Irak agit afin que les chrétiens de ces villages isolés puissent rester chez eux et y vivre dignement. Pour cela nous poursuivons trois objectifs :

  • Améliorer les infrastructures. Ainsi à Berseve, une crèche est en cours de construction. A Levo, c’est une classe de l’école primaire accidentellement incendiée qui est en train d’être rénovée.
  • Désenclaver les villages : Fraternité en Irak va financer grâce à votre aide un bus pour assurer le transport scolaire. Il reliera plusieurs villages avec Zakho, la grande ville la plus proche.
  • Revitaliser l’agriculture et l’économie locale : grâce à l’expertise développée dans la plaine de Ninive, nous avons le projet de soutenir des fermes, des petites entreprises et des commerces dans cette région de montagne !

Pour tous ces projets, nous avons besoin de votre aide !

Ces chrétiens ont accueilli ceux qui ont fui Daech… Ils ont maintenant besoin de nous, ne les oublions pas !