L’ancienne église de Mossoul en photos

L’ancienne église de Mossoul en photos

by Fraternité en Irak Actualité Art et Culture Chrétien d'Orient Eglise Mossoul Faraj Benoît Camurat Mossoul

Le professeur Amir Harrak, chercheur irakien de l’Université de Toronto est spécialiste de l’histoire des syriaque-catholiques. Il dévoile pour Fraternité en Irak les photos des trésors architecturaux de l’ancienne église syriaque catholique Al Tahira à Mossoul, avant sa destruction. Fraternité en Irak a été chargée par l’évêque de Mossoul du chantier de reconstruction de cette église.

NB : Toutes les photos sont de Amir Harrak.

La vieille église de la Vierge Marie, al-Tahira, se situe dans le quartier d’al-Qalʿa, près des trois autres églises toutes dédiées à la Mère de Dieu : l’église syriaque orthodoxe, la « nouvelle » cathédrale syriaque catholique, et l’église arménienne orthodoxe. L’archevêché syriaque catholique se trouve en face de l’ancienne église d’al-Tahira.

Fig. 1 Trois eglises

Les églises de la Vierge dans le Qalʿa : 1) l’ancienne église al-Tahira; 2) la cathédrale syriaque catholique avec son clocher; 3) l’église arménienne apostolique.

Plan 1 - L'ancienne al-Tahira Syriaque Catholique Mossoul

L’ancienne église al-Tahira avec les éléments en rouge qui sont des ajouts : 1) Iconostases 2) église de St Jacques 3) Porte Royale du sanctuaire 4) cimetière des ecclésiastiques 5) baptistère 6) sanctuaire.

Fig. 2 Portes de l'eglise

Les portes extérieures. L’église était accessible par un couloir au-dessous du niveau de la rue, et de là par une porte principale et deux portes latérales en prenant plusieurs escaliers vers l’intérieur de l’édifice. La porte principale comportait un double linteau.

Fig. 4 Haut de l'iconostase
Fig. 3 Iconostase

L’inconostase

Fig. 5 Iconostase Partie centrale
Fig. 8 Le sanctuaire avec ses trois portes

Le sanctuaire avec ses trois portes. Le sanctuaire représente le ciel alors que la nef représente la terre, et c’est seulement par l’Eucharistie que le ciel s’ouvre à la terre. Ce symbole explique pourquoi la porte centrale du sanctuaire est toujours grandiose, ayant une grande porte de bois qui s’ouvre seulement lors de la célébration de la messe. Les deux portes latérales sont liturgiques : la porte à droite de la Porte Royale est le baptistère et celle de gauche est la porte du diaconicon, la place des diacres.

Fig. 9 La Porte Royale

La Porte Royale : monumentale, tout comme les deux portes latérales. Elle se composait de deux linteaux superposés dont le décor et les motifs ressemblaient à ceux de la porte extérieure.

A droite, la porte du « diaconicon » (des diacres) : elle mesurait 4,5 m sur 2,4 m, avec ses deux linteaux posés l’un sur l’autre.

Ci-dessous, lucarnes autour de la Porte Royale. 

Fig. 11 Porte du diaconicon
Fig. 10 Fenetres du sanctuaire

Aujourd’hui, au milieu des gravats, il est trop difficile d’estimer ce qui reste de tous ces trésors. Mais les chrétiens de Mossoul ont besoin de retrouver l’espoir. La reconstruction de cette église serait un symbole fort. Ensemble, redonnons-leur une église !