Coronavirus : en Irak, l’urgence d’aider les plus fragiles

Coronavirus : en Irak, l’urgence d’aider les plus fragiles

by Fraternité en Irak Actualité Bagdad Chrétien d'Orient Faraj Benoît Camurat Urgence Vie quotidienne

À Bagdad, le couvre-feu fragilise les plus pauvres. Grâce à vos dons, Fraternité en Irak a commencé à distribuer des produits de première nécessité et va intensifier cette aide dans les prochains jours.

En Irak, la pandémie de coronavirus frappe aussi et les autorités ont décrété un couvre-feu total pour éviter sa propagation. Cette mise à l’arrêt du pays fragilise ceux qui peinaient déjà à joindre les deux bouts, particulièrement dans les grandes villes.

Grâce à vos dons, les membres de Fraternité en Irak se sont mobilisés pour aider les plus démunis à traverser cette crise. Une première aide d’urgence a été débloquée pour la distribution de biens de première nécessité. Cette aide va s’intensifier grâce au réseau de 12 paroisses soutenues par l’association.

Bgd4

À Bagdad, la distribution s’organise. Objectif : permettre aux plus fragiles de survivre pendant le couvre-feu.

Les premiers packs de produits de première nécessité qui ont déjà été distribués permettent de tenir une dizaine de jours. « Les familles sont très reconnaissantes de cette aide que l’Église leur apporte. Elles remercient tous les donateurs de Fraternité en Irak pour leur générosité envers leur frères les plus pauvres, surtout dans la situation très difficile que nous vivons tous » a déclaré Mgr Abba, évêque syriaque-catholique de Bagdad, dont trois paroisses bénéficient de cette aide d’urgence.

Distribution Bagdad Covid (12)

Une distribution a lieu devant la cathédrale Saïdat Al-Najat, où un attentat le 30 octobre 2010 avait causé la mort de 58 personnes.

Distribution Bagdad Covid (13)

On bavarde en attendant son tour.

Une aide qui s’avère indispensable pour beaucoup des plus démunis parmi les chrétiens de Bagdad, comme le souligne Faraj Benoît Camurat, directeur général de Fraternité en Irak : « Il y avait urgence car les familles les plus pauvres se sont retrouvées en difficulté pour acheter de la nourriture. Grace à vos dons 200 familles ont déjà reçu un colis alimentaire ! Nous comptons sur vous pour continuer à soutenir les chrétiens de Bagdad dans la durée. »

Bgd1

200 familles ont déjà pu bénéficier de cette aide d’urgence.

Bgd2

Un prêtre et un paroissien entament une distribution sous forme de tournée au volant d’une voiture pleine à craquer.

Nous sommes aussi en train de répondre à la demande de l’hôpital Saint-Raphaël, le principal établissement de santé de la capitale irakienne dirigé par des sœurs dominicaines, pour financer l’achat massif de masques, de gants et de blouses… Pour tout cela nous avons besoin de votre aide, d’une part en faisant circuler ce message autour de vous, d’autre part en faisant un don à l’association.

Merci du fond du cœur pour vos dons qui nous permettent de réagir rapidement face à cette urgence. En ce temps de confinement, nous avons la responsabilité de ne pas laisser tomber les plus fragiles ! Merci pour votre fidélité !