Munir est le 30e entrepreneur à avoir remboursé son prêt !

Munir est le 30e entrepreneur à avoir remboursé son prêt !

by Fraternité en Irak Actualité Qaraqosh Relance économique

Munir est le 30e entrepreneur soutenu par le programme de relance économique mené par Fraternité en Irak dans la plaine de Ninive à avoir terminé de rembourser son prêt ! Son histoire est celle d’une reconversion professionnelle réussie.

En 2008, alors qu’il vient d’être licencié, Munir décide d’ouvrir une épicerie mobile à Qaraqosh. Grâce à sa moto, ce père de 4 enfants livre toute la ville et les clients sont de plus en plus nombreux ! Mais en août 2014, le succès de son entreprise est stoppé net par l’arrivée de Daech dans la plaine de Ninive. Comme tous les habitants, il doit quitter Qaraqosh et va se réfugier à Alqosh où sa famille est hébergée chez un oncle. L’exil durera trois ans.

Munir, en 2017, au moment de la sélection des bénéficiaires du programme de relance économique

Capture

Très vite, Munir remet son tablier pour travailler dans un restaurant mais en 2016, il doit tout arrêter, contraint à l’immobilisme par une sciatique. Il en faut plus pour entamer la détermination de cet homme au courage impressionnant. Après la libération de la plaine de Ninive, il retourne à Qaraqosh en décembre 2017, sans sa famille dans un premier temps. Il s’attelle alors à réparer sa maison endommagée par Daech mais n’a plus aucune économie pour racheter la moto qui lui servait à livrer ses produits et que les terroristes ont volé.

Il est alors l’un des premiers à candidater au programme de relance économique proposé par Fraternité en Irak et les volontaires de l’association retiennent son projet tant il est motivé pour relancer son activité. En février 2018, Fraternité en Irak lui a donc permis de racheter une nouvelle moto et les accessoires nécessaires. Le financement apporté par l’association est composé à 20% par un don et à 80% par un prêt à taux zéro. Munir a directement repris les livraisons à bord de ce triporteur flambant neuf, et sa famille a pu se réinstaller à Qaraqosh à peine un mois plus tard !

Aujourd’hui, deux ans après la relance de son entreprise, ses affaires marchent suffisamment bien pour qu’il ait terminé de rembourser son prêt.

Il est le 30e entrepreneur soutenu par l’association à pouvoir profiter des fruits de son travail et pourquoi pas réinvestir ses bénéfices, pour étendre son activité et d’embaucher un salarié !

Munir-artisan-qaraqosh (1)

Les 102 entrepreneurs relancés depuis le début du programme de Fraternité en Irak ont généré la création de 320 emplois. Le remboursement des prêts des premiers entrepreneurs aidés permettent d’alimenter ce cercle vertueux de la relance économique dans toute la plaine de Ninive !

Comme Munir, ils sont nombreux à espérer reprendre leur activité d’avant-Daech. Nous avons besoin de vous pour les aider !