Majid et Fadi, un duo père-fils menuisiers PVC pour la ville de Bartella

Majid et Fadi, un duo père-fils menuisiers PVC pour la ville de Bartella

by Fraternité en Irak Actualité Chrétien d'Orient Relance économique

Depuis cinq mois, Majid a rouvert son entreprise de pose de portes et fenêtres en PVC dans le village de Bartella, à quelques kilomètres de Qaraqosh, grâce au programme de relance économique qu’a lancé Fraternité en Irak dans la plaine de Ninive il y a tout juste 1 an.

Son atelier n’est pas exactement au même endroit qu’avant, car les jihadistes de Daech ont totalement pillé le précédent. Les pertes en matériel s’élèvent à près de 20 000$ ! C’est dans un autre local, équipé de machines flambant neuves qu’il accueille en compagnie de son fils Fadi les volontaires de Fraternité en Irak.

Majid

Cliquez sur l’image pour voir la vidéo de Majid en plein travail

Exil forcé et retour difficile

Père de cinq filles et un garçon, il s’est exilé en louant une maison à Ankawa, quartier chrétien d’Erbil, capitale du Kurdistan irakien, pendant le temps d’occupation de son village par l »‘Etat islamique ».

Une des raisons qui l’ont poussé à retourner à Bartella ? Le programme de relance économique proposé par Fraternité en Irak, dont il a entendu parler par le bouche-à-oreille. Immédiatement, Majid s’est porté candidat pour bénéficier du système de prêt et de don de Fraternité en Irak pour racheter ses outils de travail et reprendre rapidement son activité. Après étude de son dossier et de la viabilité de son projet, il a été sélectionné et aujourd’hui, grâce à la réinstallation de son atelier, de nombreux habitants dont les maisons étaient partiellement détruites ont pu remettre en état les portes et fenêtres de leur foyer et retourner chez eux.

Deux emplois créés

Majid travaille actuellement avec deux ouvriers ainsi que son fils Fadi, dernier de la fratrie. Fadi a 18 ans et suit en parallèle des études d’informatique à Qaraqosh. Il projette de reprendre plus tard l’atelier de son père… à moins qu’il ne se lance dans une carrière de musicien, car il a fraîchement rejoint la fanfare paroissiale de Bartella, créée il y a quelques semaines !

Comme Majid, ils sont nombreux à espérer rouvrir leur entreprise. Nous avons besoin de vous pour les aider !