Fraternité en Irak soutient les chrétiens de Bagdad

Fraternité en Irak soutient les chrétiens de Bagdad

Le 15 août dernier à Bagdad a été inaugurée une pharmacie solidaire destinée aux chrétiens démunis de la ville. Il s’agit du premier projet de Fraternité en Irak à Bagdad.

Il y a quelques mois, un petit local a été aménagé en pharmacie solidaire au sein du presbytère de la paroisse de la Sainte-Famille, à Bagdad, par Abouna Ghassan, son curé. Alors qu’il avait déjà fondé une famille, l’homme d’une trentaine d’années a été appelé à la prêtrise par son évêque, comme cela est possible dans l’Eglise chaldéenne (catholique). Il a répondu présent et s’est installé avec son épouse Nassira et leurs deux filles, dans cette paroisse du centre de Bagdad. Il se dépense aujourd’hui sans compter pour ses paroissiens.

WhatsApp Image 2019-09-09 at 09.04.18
WhatsApp Image 2019-09-09 at 09.03.08

Son emploi du temps est bien différent de celui qu’il avait quand il travaillait en ambassade ou qu’il gérait une boutique de matériel informatique, mais nul doute que cet homme passionné – il collectionne notamment les livres anciens et les timbres – a trouvé dans la vocation de curé une mission qui l’enthousiasme.

Il cherche aujourd’hui à « aider le maximum de familles à vivre dignement ». En effet, il considère que sa mission, si elle est d’abord d’ordre spirituel, est aussi d’accompagner et d’aider ses paroissiens dans leur vie quotidienne, notamment les plus démunis.

Ci-contre, Abouna Ghassan, devant la porte de la nouvelle pharmacie solidaire, installée au sein de sa paroisse de la Sainte-Famille, dans le centre de Bagdad.

Sans titre(7)

C’est pourquoi il a demandé à Fraternité en Irak de financer la pharmacie installée dans l’enceinte de la paroisse destinée à donner médicaments, lait en poudre, couches, etc. aux familles dans le besoin. Un premier séjour d’une équipe de volontaires en décembre dernier a permis d’initier cette idée de pharmacie solidaire. L’association a financé l’équipement de la pharmacie ainsi qu’environ une année de médicaments et une équipe qui s’est rendue à Bagdad en août a pu constater l’importance de ce projet pour les familles pauvres du quartier.

intérieur pharmacie Ste Famille

Ci-dessus, des volontaires de Fraternité en Irak,  en visite juste avant l’inauguration.

WhatsApp Image 2019-09-09 at 09.04.37

Pour l’instant, deux jeunes paroissiens assistent Abouna Ghassan pour faire fonctionner la pharmacie, mais il laissera bientôt la gestion à un responsable en cours de recrutement. Il ne compte pas s’arrêter là et est d’ores et déjà à la recherche d’un modèle plus durable, avec peut-être la participation modique des bénéficiaires permettant de racheter d’autres médicaments, et envisage même la possibilité d’un agrandissement à moyen-terme.

Alors que les familles du quartier se réjouissent de l’ouverture de la pharmacie, Fraternité en Irak est heureuse de soutenir ce premier projet en faveur des chrétiens de Bagdad ! 

Actualité Chrétien d'Orient Santé