Peinture fraîche pour l’école de Levo

Peinture fraîche pour l’école de Levo

Grâce à vos dons, Fraternité en Irak a pu financer la réfection d’une salle qui a brûlé accidentellement en décembre dernier dans l’école de Levo. Une aide bienvenue pour les chrétiens isolés de ce petit village de montagne du nord de l’Irak.

En décembre dernier, les volontaires de l’association ont rendu visite aux habitants du village de montagne de Levo, dans le nord du Kurdistan irakien. Ceux-ci leur ont alors montré les dégâts causés par un banal court-circuit dans la petite école : toute une pièce et le matériel qui s’y trouvaient sont partis en fumée. 

DSC00565

La salle incendiée, lors de la visite de Fraternité en Irak en décembre 2018.

Les murs, le plafond ont brûlé, et le mobilier est à remplacer, l’électricité à refaire. Les salles attenantes, souillées de suie, sont rapidement lessivées, si bien que les 110 élèves et les 7 professeurs que compte l’établissement reprennent rapidement le chemin de l’école. Mais Bassma, la directrice de l’école, se montre démunie face au refus du gouvernement de prendre en charge les réparations des dégâts les plus importants.

DSC00569

Au premier plan, Bassma, la directrice de l’école.

Grâce à la solidarité locale, la directrice trouve une solution pour financer les travaux de peinture, de réfection des fenêtres et d’électricité, mais impossible de racheter le matériel de cette pièce qui servait de salle des professeurs !  

WhatsApp Image 2019-07-20 at 00.34.23

Le mobilier financé par Fraternité en Irak.

WhatsApp Image 2019-07-20 at 00.34.29

Bassma admire les nouvelles fenêtres.

Lorsqu’au mois de mai, une nouvelle équipe de Fraternité en Irak se rend sur place, la décision est donc prise d’aider l’école à ré-équiper la pièce pour qu’elle soit à nouveau complètement opérationnelle. L’association a donc financé les fournitures suivantes : climatisation, imprimante, ordinateur portable, fauteuils et armoires.

DSC00566

Le hall de l’école, rutilant après lessivage.

Cette aide concrète est importante dans cette région montagneuse du nord de l’Irak car elle permet aux habitants de villages isolés de se sentir soutenus et de continuer à y vivre dans de bonnes conditions. Avec le désenclavement et la revitalisation de l’économie locale, l‘amélioration des infrastructures est un des axes choisis par l’association pour les aider.

Merci de nous aider à soutenir les chrétiens de ces villages qui ont accueilli ceux qui ont fui Daech… Ils ont maintenant besoin de nous, ne les oublions pas !

Actualité Chrétien d'Orient Chrétiens oubliés du nord