Prélèvement à la source :  faut-il faire des dons en 2018 ?

Prélèvement à la source : faut-il faire des dons en 2018 ?

Aloïs d’Aunay, trésorier de Fraternité en Irak vous informe en 3 questions-réponses.

Déduction fiscale de vos dons 2018 en 2019 : comment procéder.

Aloys d'Aunay

1. Qu’est ce qui change avec le Prélèvement à la Source pour les dons en 2018 et 2019 concernant les déductions fiscales ?

Sur le fond, rien ! Le point clé à retenir et à diffuser autour de vous, c’est que la réduction d’impôt pour les dons faits à des associations en 2018 est bien maintenue par déduction. Ainsi, si en 2018 vous donnez 100€ à Fraternité en Irak, ce don ne vous coûtera en réalité que 34€, comme jusqu’à présent.

Sur la forme, ce qui change, c’est le moyen de récupérer la déduction fiscale liée à votre don de 2018. Et c’est plutôt en votre faveur si vous êtes un donateur régulier ! En effet, dès le 15 janvier 2019, vous recevrez un acompte de 60% de la réduction d’impôt dont vous avez bénéficié l’année précédente (réduction payée en 2018 au titre des dépenses engagées en 2017). Le solde vous sera versé à l’été 2019, après la déclaration de revenus qui permettra de déclarer le montant des dons effectués au profit d’associations en 2018.

2. Un conseil pour les donateurs de Fraternité en Irak pour les déductions fiscales de dons ?

Si j’ai un conseil à donner, c’est bien de continuer à donner en 2018 au moins autant que ce que vous avez donné en 2017 ! Vous allez en effet recevoir une avance en janvier 2019 sur la base de ce que vous avez donné en 2017. Or, si vous avez donné moins en 2018 qu’en 2017, vous risquez de devoir rembourser une partie de cette avance de déduction fiscale à l’été 2019. Conclusion, si vous souhaitez réduire vos impôts, une seule solution : donner autant, voire plus, que l’année précédente !

Source : economie.gouv.fr Cette infographie a été réalisée avant l’annonce du gouvernement qui a décidé d’avancer à l’été 2019 la restitution de la réduction d’impôt, au lieu de septembre 2019 comme annoncé ici.

3. Pourquoi et comment recevra-t-on cet « acompte » de déduction fiscale des dons de 2018 ?

La plupart d’entre vous êtes des donateurs fidèles qui faites des dons chaque année à Fraternité en Irak ou à d’autres associations. Vous êtes donc les premiers concernés par cette mesure d’avance !

Prenons un exemple : vous avez donné 100€ à Fraternité en Irak en 2017 et 100€ en 2018. Vous les avez déclarés en juin 2018 dans votre déclaration sur les revenus 2017. En septembre 2018, vous avez reçu votre avis d’imposition et votre reste à payer a pris en compte la réduction d’impôt de 66€ (66% de 100€).

Le 15 janvier 2019, vous bénéficierez d’une avance sur ces réductions d’impôt calculée sur ces dons faits en 2017 de 60%, soit 39,6€ pour ce don de 100€. A l’été, vous recevrez le solde concernant votre don 2018. C’est-à-dire 66€ (66% des 100€ de dons 2018) moins les 39,6€ déjà perçus en janvier. Au final, votre réduction d’impôt est bien la même, 66€ en 2017 et en 2018. Et évidemment, si vous faites un don plus important en 2018, votre réduction d’impôt sera plus élevée !

FEI_100
FEI_500

Enfin, au nom des bénévoles de Fraternité en Irak, je tenais à adresser tous nos remerciements à nos généreux donateurs, sans qui les projets que nous portons n’auraient pu voir le jour.

Actualité Faraj Benoît Camurat Vie de l'association