Attentats : les messages de soutien des Irakiens

Attentats : les messages de soutien des Irakiens

by Fraternité en Irak Actualité Vie de l'association

SOLIDARITÉ - Le vendredi 13 novembre au soir, des terroristes de l’Etat Islamique font un carnage dans la capitale parisienne. La France endeuillée connait l’attentat le plus meurtrier de son histoire. Très vite dans la nuit, chaque membre de Fraternité en Irak reçoit une pluie de messages d’amis irakiens prenant des nouvelles et témoignant de leur soutien à notre pays. Eux qui sont originaires de la plaine de Ninive et ont dû fuir leurs villages à l’arrivée de Daech, ou bien qui habitent dans des villes où explosent régulièrement des voitures piégées, savent ce que signifie « un attentat ». En retranscrivant ici quelques messages reçus, nous souhaitons montrer que la fraternité tissée depuis cinq ans entre Français et Irakiens est loin d’être à sens unique. En tant qu’amis et donateurs de Fraternité en Irak, ils vous sont aussi adressés.

« L’attaque contre les innocents de Paris  Il y a deux jours est contre toute l’humanité et toutes les valeurs. C’est un outrage qui nous humilie et nous touche terriblement. Moi et tous les chrétiens d’Irak, que la France et l’Eglise de France a soutenus,  nous vous exprimons notre solidarité et notre proximité , accompagnées de nos prières. Aujourd’hui notre monde vit dans une confusion totale. Combien est nécessaire le respect de la vie des autres et le pluralisme de religions et de cultures,  et combien est nécessaire la paix. Que le Seigneur nous donne la grâce de cette vision et la force de la réaliser. » Louis Raphaël I Sako, patriarche de Babylone des chaldéens, Bagdad. 

« Je vous assure de la prière et du soutien de l’ensemble de communauté yézidie pour les victimes, leurs familles et pour la France et vous dis ma grande tristesse devant ces attentats. », Saïd Hassan, chef yézidi du Mont Sinjar.

Les enfants et professeurs yézidis de l’école de Bozan, créée par Fraternité en Irak (nous vous en parlerons bientôt), ont rendu hommage aux victimes. Le P. Gabriel, du monastère d’Alqosh, tout proche, était présent avec eux.  

enfants-yezidis-bozan-ecole-hommage-france-bougie

enfants-yézidi-bozan-hommage-france

 

« Chers amis, en mon nom et au nom de tous les prêtres et fidèles de mon diocèse, nous vous envoyons nos plus chaleureuses condoléances pour les terribles massacres qui sont arrivés à Paris le vendredi 13 novembre. Nous sommes tous dans la même barque, surtout nous les chrétiens d’Irak et les réfugiés, et prions pour que le monde entier se lève pour endiguer ce fléau au nom d’un aveuglement meurtrier. Nous prions pour les victimes et leurs familles, et pour tous ceux qui ouvrent un passage de paix dans cette mer tumultueuse et violente. » Yousif Thomas Mirkis, Archevêque chaldéen de Kirkouk.

« Aujourd’hui est un jour de grand deuil à cause de l’explosion qui a eu lieu à Paris hier soir. Nous prions le Seigneur qu’il donne plus de lumière pour que vos responsables soient plus prudents dans leurs décisions et sachent choisir le meilleur pour le bien de leur peuple, non pour assurer leurs postes et leurs intérêts. Que Dieu reçoive les âmes de ces victimes au ciel. Et qu’Il garde la France et tous les Français de tout mal. » Mgr Petros Mouché, archevêque syriaque catholique de Mossoul et Qaraqosh, Erbil.

« Je suis avec vous par la prière. Force et courage. Nous sommes unis contre le terrorisme de Daech en ces moments où la France est touchée. » Père Jalal, responsable du camp Ashti 1 à Erbil.

« Je viens d’apprendre ce qui se passe à Paris. J’espère que toi et le reste du groupe est en sécurité. On prie pour tous les habitants de votre pays. » Monther, Erbil.

« Amis de France, comment allez-vous ? Nous sommes inquiets pour chacun de vous. » Shawqi, Erbil.

« Que le Seigneur vous protège. Nous prions pour votre sécurité par l’intercession de la vierge Marie et de Jésus Christ notre Seigneur qui vous protège de tout mal. » Arteen, séminariste syriaque catholique, Erbil

« Je suis triste concernant les attentats qui se déroulent en France. J’espère que vous allez bien. Que Dieu vous bénisse ! » Ann, Alqosh.

« Comment allez-vous ? Comment est la situation chez vous ? Nous sommes soulagés de savoir que vous êtes en sécurité. Nos cœurs et nos prières sont avec vous…129 morts c’est beaucoup, mais des attentats comme ça nous en avons très souvent. Comme l’impression que nous vivons des événements similaires en ce moment… » Medj, Kirkouk.

« Comment allez-vous ? Aujourd’hui, j’ai appris les événements de Paris… Comment est la situation là-bas ? Je suis désolée pour tous ces morts. Nous allons prier pour que vous soyez sains et saufs. Que Dieu vous protège. » Rita, Kirkouk.

« Je suis très triste par rapport aux événements de Paris. J’espère que ça ne se répètera jamais. On prie pour que Dieu vous protège. » Fadi, Erbil.

« J’espère que vous êtes en sécurité ainsi que toute votre famille. Je suis désolée pour ce qui se passe à Paris, je prie pour Paris et pour la paix. » Zanbaka, Erbil