À Bagdad, aider les paroisses chrétiennes dans leur quotidien

À Bagdad, aider les paroisses chrétiennes dans leur quotidien

Depuis près de 20 ans, la communauté chrétienne de Bagdad est fréquemment la cible de violences poussant de nombreuses familles à quitter le pays en quête d’une vie meilleure. Afin de soutenir celles qui restent, Fraternité en Irak a, depuis 2019, choisi de venir en aide aux communautés chaldéennes et syriaques de la capitale. Cette année, l’association a souhaité apporter son soutien à trois paroisses chaldéennes.

Guidés par le père Albert Nahoum, nous avons d’abord accompagné la paroisse de Marie Mère de Dieu dans le cadre de ses projets tournés vers la jeunesse : co-financement de matériel pour un camp d’été, développement de l’atelier d’art de la paroisse bénéficiant aux plus jeunes, développement de la bibliothèque dans laquelle est rédigée depuis 50 ans la revue chaldéenne « Etoile de l’Orient » dont Abouna Albert Nahoum est le directeur.

Dans les prochains mois, nous souhaitons soutenir la paroisse Saint Elie. Voisine d’une mosquée en plein cœur d’un quartier chiite de Bagdad, la paroisse du père Waël al-Shabi est un repère essentiel pour 250 familles chrétiennes. Lors de notre dernière visite, nous avons constaté en particulier les besoins concernant les bâtiments. L’église souffre d’un manque d’isolation thermique et phonique. La chaleur et le brouhaha de la rue perturbent les célébrations. L’installation de nouvelles fenêtres, l’achat de nouveaux climatiseurs et d’un nouveau système audio permettrait d’améliorer le quotidien des fidèles en rétablissant un climat propice au recueillement. Nous aimerions aider la paroisse à réparer le système électrique du presbytère devenu dangereux, ainsi qu’à acheter des réfrigérateurs pour la salle des fêtes accueillant les enfants du catéchisme.

Grâce au don de la Fondation Saint-Irénée, le projet de la paroisse de père Waël al-Shabi a été entièrement financé. Pour suivre la Fondation dans ses projets, rendez-vous sur son site internet et son compte Instagram. Merci pour son soutien !

Enfin, nous espérons pouvoir soutenir la paroisse Saint Georges. À sa tête, le père Fatohi Basman, mossouliote récemment arrivé à Bagdad après 8 ans en France, déborde d’idées pour continuer à dynamiser la paroisse qui accueille près de 300 familles. Fervent défenseur de la culture et du dialogue interconfessionnel, il souhaite réhabiliter la bibliothèque de la paroisse afin qu’elle redevienne un centre culturel actif. Considérant qu’ « une bibliothèque sans livres est comme un homme sans cœur », il aimerait que nous le soutenions dans l’achat d’ouvrages allant de la théologie aux sciences humaines pour que tous – musulmans comme chrétiens – puissent en profiter. Préoccupé par la précarité des familles pauvres et des étudiants de la paroisse, il souhaite aussi mettre en place un programme d’aide afin que chacun puisse avoir accès à de la nourriture et des médicaments gratuitement.

Nous avons besoin de vous pour soutenir ces projets du quotidien, essentiels pour que les chrétiens de Bagdad continuent à faire le bien dans leurs quartiers malgré les difficultés qu’ils traversent.

Actualité Bagdad Chrétien d'Orient