À bord de la consultation mobile soutenue par Fraternité en Irak

À bord de la consultation mobile soutenue par Fraternité en Irak

Un médecin de l’hôpital de Qaraqosh fait régulièrement le tour des centres accueillant des déplacés à Erbil pour leur fournir des médicaments et évaluer leur état de santé. Fraternité en Irak approvisionne cette consultation mobile en médicaments et finance l’essence du véhicule. Embarquez avec nous !

Départ tôt le matin. À 8 heures, le camion qui accueille la consultation mobile du Dr Seif passe prendre les médicaments nécessaires pour la tournée dans le lieu où Fraternité en Irak stocke ses 7 tonnes d’aides humanitaires à Erbil. L’équipe récupère aussi des compléments alimentaires et du lait en poudre qui seront distribués lors des visites.

L’équipe du Dr Seif et les membres de Fraternité en Irak chargent la camionnette – © Fraternité en irak

À gauche, le président de Fraternité en Irak, à droite, le Dr Seif – © Fraternité en Irak

Chargement du camion – © Fraternité en Irak

Les bénévoles de Fraternité en Irak – © Fraternité en Irak

L’équipe du Dr Seif est constituée d’infirmiers et d’assistants, qui travaillaient tous à l’hôpital de Qaraqosh, la grande ville chrétienne de la plaine de Ninive. Ils ont dû fuir avec le reste de la population devant l’avancée de l’Etat islamique dans la nuit du 6 au 7 août 2014. Le camion qui sert à transporter l’équipe et les médicaments est lui aussi un rescapé ! Il appartient à l’hôpital de Qaraqosh et c’est avec lui qu’Anouar, le chauffeur, a fui Qaraqosh en emportant des habitants avec lui.

Anouar, le chauffeur – © Fraternité en Irak

La fameuse camionnette de l’hôpital de Qaraqosh grâce à laquelle des habitants de la ville ont pu fuir l’Etat islamique – © Fraternité en Irak

Premier arrêt devant une poissonnerie. La veille, les membres de Fraternité en Irak ont découvert une famille de Yézidis vivant dans l’arrière-boutique. Une quinzaine de personnes dont plusieurs enfants, vit dans cette pièce sans fenêtre. Coupure d’électricité, la consultation se fera dans le noir.

Le Dr Seif consulte dans le noir – © Fraternité en Irak

Quand la lumière revient, le Dr Seif découvre des enfants endormis. En plus de médicaments, il donne du lait en poudre et des compléments alimentaires.

Dans la petite pièce où vivent une quinzaine de Yézidis – © Fraternité en Irak

Distribution de compléments alimentaires – © Fraternité en Irak

Un peu plus loin, dans une rue adjacente, plusieurs familles Yézidies vivent dans quelques pièces nues. Beaucoup d’enfants, des adultes angoissés car ils n’ont plus les médicaments nécessaires pour suivre leurs traitements chroniques. Les infirmiers installent les deux cartons de médicaments sur un meuble, le Dr Seif donne ses indications et invite les personnes dont la situation demande un examen plus approfondi à se rendre à la clinique en dur que Fraternité en Irak alimente aussi en médicaments.

Une file d’attente se forme autour de la petite pharmacie improvisée – © Fraternité en Irak

Les assistants du Dr Seif – © Fraternité en Irak

Le Dr Seif en consultation dans une pièce qui accueille les trois générations d’une famille Yézidie – © Fraternité en Irak

Pendant que l’équipe médicale travaille, les bénévoles de Fraternité en Irak jouent avec les enfants !

© Fraternité en Irak

L’après-midi, la camionnette se dirige vers un autre centre où vivent plusieurs centaines de déplacés. De l’extérieur, impossible de deviner ce lieu. Quelques marches, un étage, et derrière des portes battantes, un grand hall qui sert normalement pour les fêtes de mariage. Ici se trouvent principalement des chrétiens de Qaraqosh ou de Mossoul. Nous retrouvons des personnes rencontrées en juin, lorsque la ville de Qaraqosh avait été évacuée pour la première fois et qu’une première vague de déplacés avait atterri dans les écoles d’Ankawa, le quartier chrétien d’Erbil.

La salle de fêtes qui accueille plusieurs centaines de déplacés de la plaine de Ninive – © Fraternité en Irak

Chacun veut récupérer les médicaments dont il manque – © Fraternité en Irak

Le Dr Seif fait le tour de cette grande salle pour répondre aux questions de chacun et fournir des médicaments. Pendant la visite, les membres de Fraternité en Irak discutent avec les déplacés autour d’un thé et de gâteaux. Même dans ces circonstances difficiles, nous sommes toujours accueillis généreusement.

En pleine discussion avec cette famille qui vient de Mossoul – © Fraternité en Irak

La consultation mobile, outre son aspect médical, permet de relier des personnes dispersées partout dans Erbil, parfois mal identifiées et vers qui l’aide humanitaire arrive difficilement. Elle casse l’isolement de certains et permet d’indiquer aux déplacés où se faire soigner.

Nous avons besoin de vos dons pour continuer à faire fonctionner cette consultation mobile. Aidez-nous !



Actualité Erbil Santé Urgence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

five × two =