Aidez Fraternité en Irak à construire une maison pour les enfants handicapés de Qaraqosh

Aidez Fraternité en Irak à construire une maison pour les enfants handicapés de Qaraqosh

A Qaraqosh, Fraternité en Irak soutient l’ouverture d’un centre d’accueil pour enfants handicapés. Porté par Soeur Amira, amie de longue date de l’association, ce projet ambitieux devrait accueillir à terme une cinquantaine de pensionnaires.

Un an et demi après la défaite de Daech, dans Qaraqosh qui renaît progressivement, Soeur Amira, une religieuse irakienne qui a fondé une nouvelle communauté il y a quelques années, s’occupe tout particulièrement des enfants en situation de handicap. Elle a sollicité Fraternité en Irak pour financer la construction d’un centre pour pouvoir mieux les accueillir.

IMG_1766

Diana (à gauche), et une amie du centre se concentrent !

Dans un pays et une culture où le handicap est très mal perçu, les parents sont en effet bien démunis et les enfants souvent livrés à eux-mêmes, alors même qu’ils ont des familles nombreuses ! Ce constat révolte Soeur Amira qui, depuis plusieurs années déjà, s’est engagée à offrir à ces enfants une attention spéciale et un meilleur confort au quotidien. Avant 2014 et l’attaque de la région par Daech, la religieuse et les trois autres sœurs de sa communauté s’étaient d’ailleurs formées pour accompagner ces enfants de manière professionnelle.

Dès son retour dans la plaine de Ninive, une fois les djihadistes chassés, Soeur Amira a mis son projet en œuvre. Actuellement, sa petite communauté accueille tous les jours entre 10 et 20 enfants porteurs de handicaps variés, aussi bien moteurs que mentaux. Tout est bon pour les stimuler : dessins, jeux, chansons, coloriages, ateliers manuels…

IMG_1823

Une dizaine d’enfants sont accueillis chaque jour dans l’appartement qui sert actuellement de centre de jour.

Mais leur appartement de quatre pièces devient trop étroit, d’autant plus que les religieuses reçoivent de nombreuses demandes de familles de Qaraqosh et des villages avoisinants. En construisant un nouveau centre, elles espèrent pouvoir accueillir plus de 50 enfants de 3 à 16 ans. Cette maison comprendrait outre une chapelle, plusieurs salles à manger (limitant ainsi le bruit qui fatigue particulièrement ces enfants) une cuisine, une salle d’exercices et de gymnastique, et des dortoirs.

Sœur Amira imagine en effet pouvoir loger en pension complète une vingtaine d’enfants dont les familles sont trop pauvres pour les héberger ou qui sont incapables de les prendre en charge. Cette nouvelle structure est pensée pour proposer un environnement calme et sécurisant. Un ascenseur reliera ainsi les deux étages et les locaux seront entièrement adaptés.

IMG_1780

Soeur Amira (au centre) et une novice (à droite) admirent le travail de Diana !

Ce centre emploiera une quinzaine de personnes : un éducateur pour cinq enfants, un psychomotricien, un cuisinier, sans oublier les vigiles pour assurer la sécurité, de jour comme de nuit. La construction de la maison est prête à démarrer : le terrain est trouvé, les ouvriers, des chrétiens de Qaraqosh, prêts à se mettre au travail ! Le budget global estimé est de 270 000€.

Pour récolter cette somme, nous avons besoin de votre générosité ! Aidez-nous à financer ce centre pour offrir des conditions de vie dignes aux enfants handicapés de la plaine de Ninive !

Actualité Chrétien d'Orient Enfance Foyer Sr Amira Qaraqosh Reconstruction Santé Vie quotidienne