Fraternité en Irak reloge les réfugiés à Erbil

Fraternité en Irak reloge les réfugiés à Erbil

L’arrivée de l’hiver pose la question du logement pour les centaines de familles qui vivent encore sous des tentes de fortune à Erbil. Fraternité en Irak a déjà relogé 70 d’entre elles et s’efforce de trouver des solutions pour les autres. 

Les températures hivernales frisant zéro degré dans la capitale kurde, le principal problème est celui du relogement de nombreux déplacés qui vivent sous tente depuis maintenant plus de deux mois.

Les récentes pluies sur Erbil ont montré l’urgence de ce relogement, avant même l’arrivée des températures les plus froides. 

pluie MT

Lendemain de pluie dans un centre de déplacés d’Erbil – © Shawqi Shamoon / Fraternité en Irak

Lors de sa mission fin septembre, l’équipe de Fraternité en Irak a donc concentré d’importants moyens financiers sur le relogement des familles les plus vulnérables. Pour ce programme, l’ONG était accompagnée d’un architecte dont l’expertise a été mise au service de deux projets:

- l’aménagement de deux étages de l’Ankawa mall. Ces dernières semaines, déjà 120 familles s’étaient installées dans ce centre commercial en construction. Fraternité en Irak a lancé des travaux pour rendre habitables deux étages encore vides pour permettre à 70 familles de s’y installer dans les jours qui viennent.  Pose de canalisations, cloisons, etc., les travaux sont effectués dans les délais les plus rapides possibles.

Ankawa mall ext

L’Ankawa Mall vu de l’extérieur – © Fraternité en Irak

pose canalisation

Pose des canalisations – © Fraternité en Irak

pose cloisons

Pose des cloisons de séparation – © Fraternité en Irak

- la conception et l’élaboration des plans d’un nouveau bâtiment de l’Église chaldéenne d’Erbil. Ces bâtiments seront employés au logement de 64 familles pendant toute la durée nécessaire, et sera ensuite réaffecté à une fonction diocésaine. Ce bâtiment, dont le coût total avoisine 350.000$ n’est pas encore financé.

Sur l’ensemble de ces chantiers, l’architecte de Fraternité en Irak a pu apporter ses compétences afin que soient prises en compte et optimisées la gestion de l’espace, la circulation d’air et la sécurité, et que les travaux d’aménagement des différents bâtiments soient aussi efficaces et rapides que possible en dressant une liste des points essentiels sur lesquels porter notre attention.

Ces deux bâtiments constituent la première pierre du plan de Fraternité en Irak pour le relogement des déplacés de la plaine de Ninive. Nous prospectons pour trouver d’autres lieux à travers la ville en lien avec les autorités religieuses. Hôtels, baux commerciaux, centres commerciaux ou autres grands bâtiments inutilisés, toutes les solutions sont systématiquement et méthodiquement étudiées. Fraternité en Irak espère pouvoir reloger prochainement 150 à 200 autres familles.

groupe cloisons montées

Les bénévoles de Fraternité en Irak dans les bâtiments aménagés – © Fraternité en Irak

Cette première phase du programme de relogement de Fraternité en Irak a pu être financée grâce à votre générosité. Nous vous en remercions. 

Nous avons besoins de vos dons pour continuer à reloger les familles et pour les habiller pour l’hiver

Aidez-les à ne pas passer l’hiver dehors!




 

Dons déductibles d’impôts. Fraternité en Irak émet des reçus fiscaux.
Actualité Erbil Qaraqosh Urgence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

one + thirteen =