L’appareil de mammographie de l’hôpital de Kirkouk financé par Fraternité en Irak est mis en service !

L’appareil de mammographie de l’hôpital de Kirkouk financé par Fraternité en Irak est mis en service !

Après une hotte stérile pour la préparation des chimiothérapies, Fraternité en Irak a financé l’achat d’un appareil de mammographie qui vient d’être mis en service à l’hôpital de Kirkouk. Un équipement attendu avec impatience par les patientes et les soignants.

À Kirkouk, les médecins de l’hôpital ont traité et opéré 248 cancers du sein en 2019. Or, le seul appareil de mammographie de la ville était tombé en panne à l’automne… Fraternité en Irak qui accompagne le service d’oncologie de cet hôpital depuis deux ans a donc financé, grâce à vos dons, le remplacement de cet équipement essentiel !

Le docteur Niaz, directeur de l’établissement, avait confié à l’équipe de volontaires venus en visite en novembre dernier : « Cet appareil va nous permettre de suivre les recommandations du programme mondial de dépistage du cancer du sein, incitant au dépistage toutes les femmes au-dessus de 40 ans, et à partir de 30 ans pour les femmes issues de familles à risque. » Il estime qu’en moyenne, entre 6 et 10 femmes par jour effectuaient leur examen mammaires lorsque l’unique machine disponible fonctionnait encore.

Kirkouk cancero (5)
Mammographe (2)

Le nouvel appareil, fraîchement mis en service !

Mammographe (1)

Il est appelé à être utilisé par plus de 10 patientes par jour !

L’appareil de remplacement financé par l’association aura finalement mis deux mois à arriver ! En dédommagement de ce retard, le fournisseur italien a promis d’offrir pendant 6 mois les CD et le papier pour l’impression des mammographies. Et l’hôpital assurera les frais de maintenance.

Jehan, une chrétienne, et Alima, musulmane sont les deux infirmières qui seront responsable de son fonctionnement. Un oncologue supplémentaire doit être embauché prochainement pour renforcer le service et superviser l’ensemble du dispositif.

Cet appareil a été remis à l’hôpital par l’intermédiaire de Mgr Mirkis, évêque chaldéen de Kirkouk. C’est un signe pour tous les habitants de la ville qu’ils peuvent compter sur leurs frères chrétiens.

Kirkouk_Centre_oncologique_infirmières_Jehan_AlimaJPG

Alima et Jehan, infirmières en charge de l’appareil.

Kirkouk cancero (10)

Mgr Mirkis, en visite au centre d’oncologie.

Merci pour vos dons qui nous permettent d’améliorer concrètement l’accès aux soins des habitants de Kirkouk !

Actualité Kirkouk Santé