Calme relatif à Qaraqosh, inquiétude à Kirkouk

Calme relatif à Qaraqosh, inquiétude à Kirkouk

Communiqué – Point sur la journée du 11 juin 2014 dans la moitié de nord de l’Irak à 19H

Avertissement : la situation évoluant constamment, merci de bien prendre en compte les dates et heures indiquées dans l’article

Sortie de messe à la cathédrale de Kirkouk où Fraternité en Irak se rend régulièrement – © Fraternité en Irak

 À Qaraqosh, plus grande ville chrétienne d’Irak, comptant environ 50 000 habitants, les forces armées de la région  autonome du Kurdistan (Peshmergas) se sont déployées afin de protéger la ville des éventuelles incursions venues de  Mossoul. Ce déploiement a commencé avant la tombée de la nuit mardi 10 juin et les nouvelles positions kurdes étaient ce  matin établies autour de la ville.

 Ce mouvement a permis de rassurer la population ainsi que les nombreux réfugiés qui se trouvent à Qaraqosh. Nous  attendons des précisions sur le nombre de réfugiés à Qaraqosh.

 À Mossoul, il nous a été signalé que les djihadistes se seraient installés à l’intérieur d’un bâtiment des dominicains et  occuperaient trois églises de la ville (nous n’avons pas été en mesure de recouper ces informations). Par ailleurs, nous  avons été informés d’affrontements de faible intensité à l’intérieur de la ville entre des membres des tribus et des  éléments de l’EIIL (Etat Islamique d’Irak et du Levant).

 À Karamless, Ba’shiqa, Tell Kef, Tell Eskof et Batnaya aucune incursion djihadiste n’a été signalée aujourd’hui. Ces villes sont actuellement sous la protection des forces kurdes. Des réfugiés sont arrivés dans ces cinq villes mais nous ne disposons pas encore de chiffres fiables.

Au monastère syriaque orthodoxe de Mar Matti, on nous signale l’arrivée d’environ 200 familles réfugiées.

À Al Qosh, ce sont environ 600 familles qui sont actuellement réfugiées dans la ville et accueillies notamment par le monastère antonin de Notre Dame. La situation dans cette ville peuplée de Chrétiens et de Yézidis était calme aujourd’hui.

À Kirkouk, la journée a été marquée par l’annonce successive de l’entrée des éléments djihadistes dans les villes proches de Zab, Al Abbassi, Al Riadh et surtout Hawija. Le Gouverneur de la ville Najmaddin Karim, s’est exprimé aux alentours de 17H pour rassurer les habitants, il a assuré qu’un nouveau plan de sécurité de la ville était en place et que les forces kurdes combattraient unie en lien avec le gouvernement central « contre les terroristes ». Des combats auraient eus lieu à Tell Warda, à l’Ouest de Kirkouk entre les Peshmergas et des éléments djihadistes vers 17H.

Ce matin un enfant a été baptisé à Kirkouk, belle lueur d’espoir qui montre que la vie continue.

Ce matin à Suleiman Beg, une famille chrétienne en provenance de Bagdad a été arrêtée par des éléments armés de l’EIIL. Les membres de cette famille ont été frappés à coups de crosse et menacés de subir le même sort que le Christ. Heureusement, cette famille a été relâchée et a pu faire demi-tour vers Bagdad.

Plus généralement, une contre offensive gouvernementale semble en cours dans les villes de Salaheddine et Tikrit.

Actualité Al Qosh Kirkouk Mossoul Qaraqosh Urgence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × 4 =