Qaraqosh, la plus grande ville chrétienne d’Irak, menacée

Qaraqosh, la plus grande ville chrétienne d’Irak, menacée

Communiqué – Point sur la journée du 10 juin 2014 dans la ville de Qaraqosh à 17H

Le couvent de Mar Behnam où Fraternité en Irak s'est rendu en 2013 est aux mains des djihadistes - © Fraternité en Irak

Le couvent de Mar Behnam, où Fraternité en Irak s’est rendu en 2013, est aux mains des djihadistes – © Fraternité en Irak

Avertissement : la situation est en constante évolution. Bien tenir compte des dates et heures indiquées. 

Après la chute de la ville de Mossoul dans la nuit de lundi à mardi, nous avons d’abord été informés de l’arrivée de très nombreux réfugiés venant de Mossoul. Nous ne disposons pas pour l’instant du nombre précis de réfugiés se trouvant à Qaraqosh. Selon l’ONU, 500 000 personnes auraient fui Mossoul dans les dernières 24h et plusieurs milliers auraient trouvé refuge à Qaraqosh.

Nous avons appris ce matin aux alentours de 11H20 l’incursion d’éléments de l’Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL) dans Qaraqosh. Cette unité est entrée dans la ville pour demander le désarmement des gardes armés de la ville.

Peu après, en début d’après-midi, cette faction de l’Etat islamique en Irak et au Levant s’est positionnée à l’extérieur de l’entrée Ouest de la ville de Qaraqosh, en direction de Mossoul (qui se trouve à une trentaine de kilomètres).

De l’autre côté de la ville, l’entrée Est quant à elle est toujours tenue par les forces kurdes. En raison du danger qui règne sur l’ensemble des routes entourant Qaraqosh, les forces kurdes interdisent le passage des civils qui souhaitent fuir en direction d’Erbil.

[Edit, le 11 juin à 14H] : D’après les informations recueillies auprès de plusieurs sources sur place, les soldats kurdes se sont déployés tout autour de Qaraqosh, entre la ville et les factions insurgées.

Plus au Sud de Qaraqosh, le grand couvent de Mar Behnam a été investit par les hommes armés de l’Etat islamique en Irak et au Levant. Les moines de ce couvent se sont réfugiés à Qarqosh et leur supérieur est quant à lui resté.

Nous assistons à un nouveau drame pour l’ensemble des Chrétiens d’Orient. En effet, Qaraqosh fait partie des grandes villes chrétiennes d’Orient. Il y a 20 ans, Mossoul était une grande ville chrétienne. Suite aux combats qui viennent de s’y dérouler, les derniers chrétiens – environ un millier de personnes – qui y vivaient encore ont été contraints de quitter la ville.

Ce qui est en jeu ces jours-ci en Irak n’est rien d’autre que la pérennité des minorités religieuses dans le pays et au Proche Orient.

Fraternité en Irak prévoit d’envoyer très rapidement environ 1 tonne de médicaments d’urgence pour les réfugiés qui se trouvent depuis 24h dans les villages de la plaine de Ninive. Fraternité en Irak fait appel à la générosité de chacun pour venir en aide à ces 500 000 réfugiés sans toit ni nourriture.

—————————————————-

Fraternité en Irak est une association loi 1901 dont le but est d’aider les minorités religieuses d’Irak à rester dans leur pays en leur permettant de jouer un rôle positif pour la majorité de la population. Pour ce faire, elle collecte des fonds et développe avec les populations concernées des projets à buts humanitaire et éducatif. L’association se rend depuis 4 ans dans la ville de Qaraqosh et mène plusieurs actions auprès des réfugiés. 

—————————————————–

Pour un résumé global de la situation, vous pouvez lire les articles de presse suivant :

- La plus grande ville chrétienne d’Irak menacée par les djihadistes 

- Mossoul et la province irakienne de Ninive aux mains des djihadistes

Actualité Qaraqosh Urgence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre × 2 =