Fraternité en Irak soutient le principal hôpital de Bagdad par l’achat d’équipements vitaux

Fraternité en Irak soutient le principal hôpital de Bagdad par l’achat d’équipements vitaux

Fraternité en Irak a financé l’achat d’un scanner et d’un endoscope pour l’hôpital Saint-Raphaël, le principal établissement de santé de Bagdad réputé pour son excellence.

Il y a quelques mois, l’hôpital Saint-Raphaël a fait appel à Fraternité en Irak pour financer le remplacement du scanner et l’achat d’un endoscope. Ces deux équipements sont essentiels à la mission de l’établissement de santé. L’ancien scanner était utilisé pour examiner en moyenne 270 patients par mois touchés par une grande variété de pathologies. Il était défectueux et irréparable. L’endoscope, par ailleurs, va renforcer les capacités du service de gastro-entérologie, notamment pour le diagnostic des calculs biliaires. Ces équipements ont été livrés et installés début février 2020 !

20200129_102207955_iOS

La livraison et l’installation du nouveau scanner en plusieurs étapes :

20200129_102208790_iOS

La réception du matériel par Soeur Maryanne, directrice de l’hôpital…

20200129_102209231_iOS

…suivie de son montage par des ouvriers qualifiés…

IMG_3884

… pour une mise en service effective début 2020 !

Une institution à Bagdad

Si Fraternité en Irak s’est mobilisée pour aider l’hôpital Saint-Raphaël, c’est qu’à Bagdad, c’est une institution ! À sa création par des religieuses dominicaines en 1891, c’était un modeste dispensaire ayant vocation à soigner les malades du choléra. Puis, en 1950, un hôpital plus grand a été inauguré. En 2003, alors que les États-Unis envahissent le pays pour en chasser Saddam Hussein, il a été le seul hôpital à continuer de fonctionner malgré des fenêtres soufflées. C’est en sous-sol que les opérations se sont poursuivies.

L’Hôpital Saint-Raphaël de Bagdad est aujourd’hui une organisation à but non lucratif toujours tenue par les dominicaines afin d’offrir aux malades, quels que soient leurs revenus, des soins médicaux conformes aux meilleures pratiques internationales. Les récents événements de l’automne et l’hiver 2019 ont encore démontré son rôle central pour accueillir 24h/24 les blessés dans les situations d’urgences vitales. Il n’a jamais fermé même au plus fort des hostilités.

Un hôpital pluridisciplinaire

L’hôpital, où travaillent 340 employés, possède près de 95 chambres. Il a une approche pluridisciplinaire et intégrée entre services, incluant notamment une maternité, des services spécialisés comme la gastro-entérologie, l’ophtalmologie, l’urologie, un service d’orthopédie et des urgences ouvertes 24h/24 et 7j/7.

IMG20191111121256

Le service de néonatologie

WhatsApp Image 2019-03-31 at 13.59.16

Les dominicaines qui gèrent l’hôpital

Sa banque de sang lui permet d’avoir en permanence un stock autorisant les transfusions rapides dans des conditions d’hygiène rares en Irak. L’établissement abrite un laboratoire dédié, ouvert en permanence, ainsi qu’une pharmacie. Le centre d’imagerie médicale délivre les services de qualité disposant des meilleures machines. Enfin, 6 blocs opératoire de chirurgie, autant de salles d’accouchement et un bloc d’endoscopie complètent le dispositif !

Ainsi, plus de 16 300 opérations sont réalisées chaque année, dont environ 6000 accouchements, près de 8000 opérations chirurgicales et plus de 2000 urgences.

A cela s’ajoutent quelques 260 000 consultations en ambulatoire : radiologie, électrocardiogramme, pression artérielle, obstétrique…

L’équipe du service de gastroentérologie, qui va se servir en particulier du nouvel endoscope, financé grâce à vos dons.

IMG_3727

Soutenir le fragile équilibre financier de cet établissement d’excellence 

L’hôpital a conservé depuis son ouverture sa vocation première d’accueillir et de soigner tous les Irakiens sans discriminations. Si l’établissement est dirigé par des sœurs, la plupart du personnel soignant est d’ailleurs musulman ! Ne touchant pas de subventions, il fonctionne grâce à un équilibre financier entre les patients les plus aisés et les plus démunis.

WhatsApp Image 2019-03-31 at 13.59.20
IMG20191112104913

La patientèle la plus sélective considère l’Hôpital Saint-Raphaël comme l’établissement de référence à Bagdad pour la qualité des soins prodigués. La plupart des dignitaires et ressortissants étrangers en Irak, mais aussi des membres du gouvernement irakien s’y fait soigner de manière payante. Les soins sont en revanche dispensés gratuitement ou quasi-gratuitement pour les plus pauvres, en particulier pour les déplacés qui ont été chassés de chez eux par Daech ou par les nombreuses guerres qui ont ravagé l’Irak ces dernières années. Cet équilibre financier ne permettait pas de faire face au remplacement de certains équipements coûteux et à l’investissement nécessaire au développement de l’hôpital.

Le soutien de Fraternité en Irak vient donc compléter l’offre de soins à Bagdad dans une structure d’excellence au service de tous.

Actualité Bagdad Chrétien d'Orient Santé