Des moutons pour revivre après Daech !

Des moutons pour revivre après Daech !

ACTION – Grâce à votre soutien au programme de relance économique de Fraternité en Irak, quatre élevages de 50 moutons ont vu le jour. 

Grand jour pour Fraternité en Irak ! Après de nombreuses réunions et une étude poussée de leurs projets, quatre premiers éleveurs de moutons appartenant à la communauté kakaïe du village de Gazakan, dans la plaine de Ninive, ont rejoint le programme de relance économique de l’association ! 

Amir, Ahmed, Muhsin et Faris sont donc allés avec les membres de Fraternité en Irak acheter 50 moutons chacun et 5 tonnes de nourriture. Un moment inoubliable ! C’est un premier grand pas pour aider cette communauté de l’est de la plaine de Ninive persécutée par Daech et qui vit dans des conditions difficiles. Depuis plusieurs années, Fraternité en Irak aide cette région kakaïe. L’association a ainsi mené le déminage de quatre villages minés par les djihadistes. Ces premiers élevages vont avoir un impact positif sur tout le village car chacun d’entre eux fait vivre en moyenne deux familles. Un fermier achète de jeunes moutons qu’il engraisse pendant trois mois avec un mélange de blé, d’orge et de protéines. Il les revend ensuite sur le marché à Erbil. 

moutons

« L’élevage est une activité historique et essentielle de la plaine de Ninive, explique Faraj Benoit Camurat. C’est un moteur économique de la région. C’est pourquoi Fraternité en Irak se réjouit de ces premiers élevages relancés et souhaite étendre plus encore son programme de relance économique au secteur agricole. »

moutons

Merci beaucoup pour votre soutien qui nous permet d’aider les Irakiens à construire l’après Daech.

Actualité Faraj Benoît Camurat Relance économique