Les écoliers de Kirkouk font leur rentrée dans une école agrandie et rénovée

Les écoliers de Kirkouk font leur rentrée dans une école agrandie et rénovée

ACTION – Grâce à la rénovation et l’agrandissement financés par Fraternité en Irak, l’école primaire multiconfessionnelle Mariamana de Kirkouk a pu accueillir 50 nouveaux élèves cette année.

C’est dans une école entièrement rénovée et agrandie que les écoliers de l’école multiconfessionnelle de Kirkouk, gérée par le diocèse et soutenue depuis son ouverture en 2012 par Fraternité en Irak, ont fait leur rentrée scolaire il y a quelques jours.

Rassemblement dans la cour de l’école le jour de la rentrée des classes – © Fraternité en Irak

               Lire aussi : À l’école de Kirkouk, le soutien de Fraternité en Irak porte ses fruits 

Une école attractive

Forte de ses excellents résultats, l’école attire en effet de plus en plus d’élèves. « C’est une vitrine de l’excellence de l’enseignement catholique, explique Mgr Yousef Thomas, archevêque chaldéen de Kirkouk. Lancée en 2012 seulement, elle a obtenu de très bons résultats l’an dernier qui lui ont permis de devenir la meilleure école primaire du gouvernorat de Kirkouk. Il y a donc eu un engouement cette année, les inscriptions ont augmenté très fortement ». Dans le premier niveau du primaire, l’équivalent du CP, il y a cette année 40 inscrits, le maximum autorisé selon les règles en vigueur dans le gouvernorat.

ecoliers-face-attentif-pupitre-ecole-kirkouk-rentree-octobre-2015

Les élèves attentifs pour ce premier jour ! © Fraternité en Irak

L’école, qui accueillait moins de 50 écoliers lors de son ouverture en 2012, en attire aujourd’hui 154, 50 % de plus que l’an dernier. Trois nouveaux enseignants ont été recrutés. « Et nous avons encore des demandes de gens qui veulent transférer leurs enfants de deux écoles gouvernementales, Tchakh et Al-Kalam, qui sont considérées comme de bonnes écoles, et ceci sans que nous faisions la moindre publicité, se réjouit Mgr Yousef Thomas. Les inspecteurs académiques ont été notre meilleure réclame ! »

Les salles de classes ont été entièrement rénovées. Dans certaines, de nouveaux bureaux ont été installés © Fraternité en Irak

Soeur Madeleine fait le tour des classes le premier jour – © Fraternité en Irak

               Lire aussi : 100 % de réussite aux examens pour les élèves de l’école de Kirkouk ! 

Vivre ensemble dès le primaire

Fidèle à son intuition initiale, l’école Mariamana accueille les enfants sans distinction de religion alors même que le système scolaire dans son ensemble tend à se communautariser. Parmi les 154 écoliers, une centaine sont musulmans, une cinquantaine sont chrétiens. De même, le corps enseignant, dirigé par Soeur Madeleine, une dominicaine, est mixte. Comme l’an dernier, l’école accueille gratuitement une vingtaine d’enfants dont les familles ont été chassées de la plaine de Ninive par l’État islamique en août 2014.

À l’école Mariamana, les professeurs sont chrétiens et musulmans, tout comme les élèves – © Fraternité en Irak

cour-recre-garcons-ecole-kirkouk-rentree-octobre-2015

Dans la cour de récréation – © Fraternité en Irak

Une rénovation et un agrandissement

Pour accueillir tout le monde, il a fallu pousser les murs pendant les vacances d’été. À la demande de Mgr Yousef Thomas Mirkis, et pour poursuivre dans la durée son engagement auprès de l’école Mariamana, Fraternité en Irak a donc financé la rénovation du bâtiment existant et la construction d’un nouvel étage.

L’école Mariamana s’agrandit. Un nouvel étage est construit – © Fraternité en Irak

Côté rénovation, la peinture extérieure et intérieure a été refaite, les fenêtres et les portes changées, les sanitaires et la plomberie entièrement changés. Des ouvertures dans les salles de classe donnant sur le couloir ont été comblées, ce qui permet de rajouter un tableau sur le pan de mur disponible. Côté agrandissement, un étage a été rajouté sur le toit de l’édifice. La salle de conférences et de réunions y a été transférée. Le réaménagement des étages existants a permis de faire deux nouvelles salles de classe et d’agrandir la salle informatique équipée l’an dernier par Fraternité en Irak.

Les salles de classe repeintes, de nouveaux pupitres, les portes et les fenêtres changés pour mieux isoler du froid ou de la chaleur selon la saison – © Fraternité en Irak

Une salle informatique deux fois plus grande – © Fraternité en Irak

La salle de réunion ou de conférence transférée au troisième étage permet de gagner deux salles de classe au deuxième – © Fraternité en Irak

Prévue début octobre, la rentrée des classes s’est fait attendre pour les 154 écoliers . Une épidémie de choléra, dont quelques cas ont été signalés dans les environs de la ville, a repoussé la rentrée de 18 jours dans tout le pays.

L’école a donc ouvert le 19 octobre dans une bonne ambiance et sous l’oeil attentif de Sœur Madeleine qui a visité toutes les classes le premier jour.

eleves-concentration-travail-ecole-kirkouk-rentree-octobre-2015

Concentration – © Fraternité en Irak

cour-recre-course-garcons-ecole-kirkouk-rentree-octobre-2015

Jeux dans la cour de récréation – © Fraternité en Irak

cour-recre-filles-copines-ecole-kirkouk-rentree-octobre-2015

On retrouve les amies ! © Fraternité en Irak

Un grand merci aux donateurs fidèles qui permettent à Fraternité en Irak de soutenir l’école multiconfessionnelle de Kirkouk depuis 2012. 

Aidez-nous à continuer ! 

 
Actualité Enfance et Education Kirkouk