Un camion citerne pour améliorer l’accès à l’eau des déplacés à Erbil

Un camion citerne pour améliorer l’accès à l’eau des déplacés à Erbil

ACTION – Dans les centres de déplacés d’Erbil où sont installés des dizaines de milliers d’habitants de la plaine de Ninive chassés de chez eux par Daech, l’accès à l’eau reste un des principaux problèmes. Fraternité en Irak a acheté un camion citerne pour améliorer l’approvisionnement en eau.

À Ankawa Mall vivent jusqu’à présent environ 450 familles, soit plus de 2000 personnes. Dans cet ancien supermarché désaffecté et dont les murs des derniers étages n’ont même pas été finis, il n’y a pas d’eau courante.

Jusqu’à présent, le prêtre qui gère ce centre de déplacés payait une entreprise extérieure pour l’approvisionnement en eau des réservoirs du bâtiment (6 petits réservoirs de 3 000 litres, trois grands de 15 000 litres au pied du mall et deux autres en hauteur).

Mais un tel service coûtait cher et surtout, le chauffeur oubliait régulièrement de venir, parfois pendant plusieurs jours, laissant les centaines de familles sans eau pour se laver ce qui entraînait d’importants problèmes d’hygiène.

> A lire aussi : 50 tonnes de produits d’hygiène distribués aux déplacés du nord de l’Irak

 

Sécuriser l’accès à l’eau

Fraternité en Irak a donc décidé d’acheter un camion citerne de 8000 litres pour que les déplacés puissent eux-mêmes organiser leur approvisionnement en eau sans être dépendants d’une entreprise extérieure. Cet achat évite aussi au responsable du centre d’avoir à payer ce service.

Le camion citerne acheté par Fraternité en Irak devant l’Ankawa Mall – ©Fraternité en Irak

 

Par ailleurs, les déplacés pourront utiliser le camion-citerne s’ils changent de centre – l’Ankawa Mall doit être à terme déménagé pour que les déplacés soient installés dans des mobil-homes où le problème d’accès à l’eau reste le même.

De même, les habitants de la plaine de Ninive pourront ramener le camion avec eux lorsqu’ils rentreront dans leur village. Là aussi, un tel équipement sera très utile, au moins au début avant que l’accès à l’eau courante ne soit rétabli.

Huit à neuf rotations par jour

Avec le chauffeur du camion citerne lors de l’une de ses rotations de la journée – ©Fraternité en Irak

Au quotidien, le camion acheté par Fraternité en Irak fait huit à neuf rotations par jour entre le puits et l’Ankawa mall. Le puits se trouve à 3 kilomètres, dans une zone en jachère. Une conduite d’eau part du sol et vient alimenter une citerne. Le camion se branche à cette cuve pour remplir sa propre citerne. Une noria de camions se relaient en permanence pour s’approvisionner à ce puits.

Remplissage de la cuve du camion au puits – ©Fraternité en Irak

Le remplissage du camion – ©Fraternité en Irak

Le camion revient ensuite au centre où il déverse ses 8000 litres dans les cuves qui alimentent les sanitaires et autres points d’eau pour les déplacés.

De retour à Ankawa Mall, l’eau est déversée dans les réservoirs du centre – ©Fraternité en Irak

Les réservoirs se remplissent, le camion repart ensuite pour une nouvelle rotation – ©Fraternité en Irak

Fraternité en Irak remercie ses donateurs qui lui permettent de venir en aide concrètement et directement aux déplacés. L’association a besoin de vous pour continuer à oeuvrer pour qu’ils gardent leur dignité.

 
Actualité Erbil Santé Urgence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × 5 =