700 kg de médicaments pour les déplacés à Erbil

700 kg de médicaments pour les déplacés à Erbil

ACTION - Fraternité en Irak a financé et acheminé depuis l’Europe 700 kg de médicaments. Une action qui s’inscrit dans la continuité de précédentes livraisons afin de répondre à la crise sanitaire qui touche les déplacés de la plaine de Ninive.

Le dimanche 5 avril, les bénévoles de Fraternité en Irak ont pu récupérer à la douane de l’aéroport d’Erbil les 700 kg de médicaments envoyés par avion depuis l’Espagne où se trouve le fournisseur de l’association.

vue-generale-stockage-tous-medicaments-erbil-avril-2015

Le stock de 700 kg de médicaments convoyés par Fraternité en Irak – © Fraternité en Irak

 

Traiter les maladies chroniques

Ces médicaments sont principalement dédiés au traitement de maladies chroniques comme le diabète, les maladies cardio-vasculaires, l’hypertension, etc. Les nombreuses personnes chassées de chez elles par Daesh et qui souffraient de ces maladies, sont à présent sans ressource et peinent à renouveler leur traitement.

Avec les médicaments apportés se trouvent aussi des boîtes de lait en poudre pour les nourrissons et les bébés afin de garantir leur bonne croissance.

hubert-stockage-medicaments-erbil-avril-2015

Les cartons de boîtes de lait en poudre pour les nourrissons et les bébés – © Fraternité en Irak

Les médicaments acheminés par Fraternité en Irak ont été répartis entre deux dispensaires d’Erbil afin de répondre aux besoins d’un grand nombre de malades :
- le dispensaire du centre de déplacés Ashti

- le dispensaire Habib Maleh dans le centre d’Ankawa, le quartier chrétien d’Erbil, où cinq médecins généralistes assurent une permanence pour les déplacés. « Le besoin le plus criant est l’obtention de médicaments pour soigner ces maladies chroniques, explique le responsable du dispensaire. De nombreux malades ne sont pas soignés car souvent ces médicaments manquent… »

vue-generale-benevole-repartition-medicaments-stockage-erbil-avril-2015

Dans le hangar de la douane commence un long travail de vérification de la marchandise, de comptage et de répartition entre les deux dispensaires bénéficiaires – © Fraternité en Irak

boites-medicaments-stockage-ebril-avril-2015

Une partie du stock de médicaments – © Fraternité en Irak

pauline-gabrielle-benevole-medicaments-stockage-erbil-avril-2015

Les membres de Fraternité en Irak trient dans la bonne humeur – © Fraternité en Irak

ML-medicaments-benevole-stockage-erbil-avril-2015

© Fraternité en Irak

Une logique de long-terme

Le financement et l’acheminement de ces 700 kg de médicaments s’inscrivent dans une logique de long terme pour Fraternité en Irak. Dès le mois d’août 2014, en plein coeur de la crise humanitaire, l’association s’est employée à faire venir ou à acheter sur place plusieurs tonnes de médicaments afin de parer à l’urgence sanitaire.

joie-benevole-sortie-voiture-medicaments-erbil-avril-2015

Le pick-up chargé qui part en direction du dispensaire du centre de déplacés Ashti – © Fraternité en Irak

benveoles-FEI-docteur-layth-camion-medicaments-erbil-avril-2015

Le camion qui transporte les médicaments vers le dispensaire Habib Maleh – © Fraternité en Irak

Fraternité en Irak finance et achemine aussi des traitements très spécifiques, introuvables à Erbil et très chers. C’est le cas des médicaments anti-rejet de greffe que Fraternité en Irak fournit régulièrement aux quelques réfugiés de la plaine de Ninive qui en ont un besoin impérieux.

Fraternité en Irak est aujourd’hui une des rares associations à remplir les standards administratifs très complexes du ministère de la santé kurde et à pouvoir faire arriver par avion des volumes importants de médicaments.

bureau-ministere-sante-avril-2015

Dans les bureaux de l’Agence de contrôle du médicament du Kurdistan – © Fraternité en Irak

Fraternité en Irak remercie tous ses généreux donateurs qui rendent possibles de telles opérations.

Nous avons besoin de vous pour continuer à aider les malades à Erbil.

 
Actualité Erbil Santé Urgence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

onze − 9 =