A Tellskof, un cabinet dentaire qui dure !

A Tellskof, un cabinet dentaire qui dure !

Il y a presque deux ans nous vous avions sollicité pour financer l’ouverture d’un dispensaire dans la petite ville de Tellskof, au nord de la plaine de Ninive. Aujourd’hui, il est bien installé et il accueille de nombreux malades.

Corbeilles pleines, consommables bien alignés, instruments soigneusement nettoyés… Le dispensaire financé et ouvert par Fraternité en Irak est en bon état de marche ! Les volontaires de l’association en visite à Tellskof au cours d’une des missions d’été en ont été témoin. Le cabinet dentaire, particulièrement, semble très fréquenté depuis son ouverture, le 13 mars 2017.

IMG-20180509-WA0001

Le dispensaire accueille toujours de nombreux malades.

IMG-20180509-WA0005

Toutes les salles sont propres et fonctionnelles !

Ce petit village de Tellskof peuplé de 1500 âmes avant 2014 fut pendant de longs mois situé sur la ligne de front entre les peshmergas et les combattants de l’Etat islamique. Il a été le point d’avancée maximum de Daech vers le nord de la plaine de Ninive. Depuis la fin des combats dans la région, un millier de familles y vivent dont 650 seulement en sont originaires. Les 350 autres viennent de Batnaya et Mossoul, où la sécurité est encore trop incertaine pour qu’elles envisagent un retour définitif.

La plupart de ces déplacés sont sans ressources car ils n’ont pas pu trouver de travail. Clément, responsable de la mission qui a visité le dispensaire témoigne : « la population de Tellskof nous a fait part de son sentiment d’être largement oubliée de la communauté internationale et des aides humanitaires« .

IMG-20180509-WA0002

Aujourd’hui, le cabinet dentaire et le dispensaire sont d’autant plus nécessaire que la route pour Mossoul, où se trouvent les structures de santé les plus proches, est fermée à cause d’un différent entre les peshmergas kurdes et l’armée irakienne. L’accès à Mossoul n’est plus possible que par un détour qui rallonge le temps de trajet d’une heure et demie : lorsqu’une rage de dent se fait sentir, aller jusqu’à Mossoul n’est pas envisageable…

Merci pour votre soutien qui nous permet d’aider les Irakiens à construire l’après Daech.

Actualité Al Qosh Chrétien d'Orient Reconstruction Santé